voyage sur mesure
Créateur de voyages authentiques

A la découverte des charmants villages du Cirque de Mafate


A la découverte des charmants villages du Cirque de Mafate
Mafate, le plus sauvage et le moins touristique des trois cirques de la Réunion, abrite aussi de jolis petits villages méconnus de la plupart des voyageurs. Comme chez Tropicalement Vôtre nous adorons sortir des sentiers battus, nous vous proposons de vous faire découvrir les îlets de Mafate au cours de votre séjour à la Réunion

La Nouvelle : plus grand îlet du cirque de Mafate

La Nouvelle est sans conteste le plus développé et le plus touristique des îlets de Mafate avec ses 150 habitants. L’on y trouve d’ailleurs plusieurs hôtels et restaurants dans un cadre somptueux, à plus de 1400 mètres d’altitude. L’îlet surplombe la Rivière des Galets et est facilement accessible via le col des Bœufs. Coupé du monde, niché au cœur des montagnes, le village de La Nouvelle se distingue par ses jolies maisons colorées et ses petits commerces. Un passage incontournable si vous partez faire une randonnée dans la région !

Marla : au carrefour des randonnées de Mafate

Marla fait partie de nos îlets préférés notamment pour son atmosphère pleine de charme et sa localisation très reculée. Le village, perché à 1600 mètres d’altitude tout de même, n’abrite que sept familles au total, vivant principalement de la culture des lentilles et de l’élevage bovin. Marla représente une étape incontournable si vous empruntez les sentiers de grande randonnée R1 ou R2 en direction de La Nouvelle ou de Roche Plate. Notre circuit Rando Grande Aventure inclut d’ailleurs une étape dans ce petit village pittoresque.

Îlet à Bourse : village inaccessible par la route

Difficile de faire plus isolé que ce petit village perché sur les hauteurs de Mafate. Niché au centre du cirque, l’îlet à Bourse est un petit village méconnu accessible à pied via le sentier de randonnée R2 courant depuis Cayenne jusqu’à Îlet à Malheur. Très peu de locaux vivent ici, mais vous y trouverez tout de même un refuge de montagne et un petit gîte typique. De quoi vous ressourcer entre deux journées de marche.

Roche Plate : petit coin de paradis isolé

Perdu à trois heures de marche de la première route, le petit village de Roche Plate offre des paysages de galets et de forêts à perte de vue. Si autrefois l’îlet était habité de plus de 200 personnes, il faillit totalement disparaître en 1965, à la suite d’un éboulis qui obstrua la Rivière des Remparts. L’on n’y trouve aujourd’hui plus que de quoi dormir et manger, mais le détour en vaut la peine ne serait-ce que pour s’immerger dans ce petit coin de paradis.

Îlet à Malheur : retour sur l’histoire de Mafate

Îlet à Malheur représente pour nous un incontournable de Mafate pour retracer l’histoire tumultueuse du village. Ce dernier tire en effet son nom d’après le massacre d’esclaves marrons qui eut lieu ici au 19e siècle.

Inaccessible par la route, ce joli petit village peut être rejoint en empruntant le sentier de randonnée R2 courant d’Îlet à Bourse jusqu’à Aurère.

Tout au long de vos randonnées au Cirque de Mafate, vous aurez l’occasion de croiser de nombreux petits villages, tous possédant leur propre identité et leur propre caractère. Des petites étapes pleines de charme qui vous permettront non seulement de vous reposer, mais aussi de plonger au cœur de l’âme de l’île de la Réunion.