voyage sur mesure
Créateur de voyages authentiques
Saint-Barthélemy

La culture et la population à Saint-Barth


population saint barth

Île française des Petites Antilles, Saint-Barthélemy est un territoire à part, totalement différent de ses voisines caribéennes. L’on y découvre en effet une population de 10 000 habitants, pour la plupart des descendants des Bretons, Normands et Vendéens qui vinrent s’installer ici sous l’Ancien Régime. Du fait de sa localisation privilégiée et de son climat agréable, Saint-Barth accueille aujourd’hui davantage d’ex-métropolitains que de Saint-Barths pure souche.

Chez Tropicalement Vôtre, nous avons adoré plonger dans la culture locale et sommes revenus avec une foule d’informations à partager avec vous. Gastronomie locale, événements importants, religions pratiquées sur l’île, histoire mouvementée du territoire… On vous dit tout sur Saint-Barth !


La population à Saint-Barth

La population de Saint-Barth pourrait se diviser en deux communautés bien distinctes. D’un côté, les Saint-Barths « pure souche », nés sur l’île et descendants des Français qui vinrent se réfugier ici sous l’Ancien Régime. Certains habitants possèdent également des racines suédoises puisque le pays occupa l’île pendant plus d’un siècle. Il ne laissa néanmoins que peu de traces derrière son passage. De l’autre côté, les Saint-Barths immigrés proviennent principalement de la métropole. Depuis les années 70’, la population de Saint-Barth a triplé du fait de ces vagues migratoires.

L’histoire de Saint-Barth

Découverte par Christophe Colomb à la fin du 16 e siècle, l’île de Saint-Barth fut baptisée ainsi en l’honneur du frère de l’explorateur. Après être passée entre les mains des Maltais, les Bretons et des Normands puis de la Suède à la fin du 18 e siècle, Saint-Barth devint ensuite un département français en 1946, au même titre que la Guadeloupe et la Martinique. Retracez les siècles d’histoire de l’île des boucaniers jusqu’aux Suédois en passant par les différentes périodes de colonisation. L’île possède de nombreux témoignages de son passé et nous nous ferons un plaisir de vous les faire découvrir !

La culture à Saint-Barth

Saint-Barth propose une scène artistique et culturelle abondante et animée. Assistez à des spectacles de danse et de musique de chambre, découvrez les festivals qui rythment la vie locale, sans manquer de visiter les galeries de Gustavia. L’île attire les artistes des quatre coins de la planète et représente une véritable source d’inspiration, notamment pour les amoureux de la nature et les amateurs de calme et de tranquillité.

La gastronomie à Saint-Barth

culture saint barth

Il existe à Saint-Barth un large choix d’établissements pour tous les goûts et toutes les envies. Si la majorité des restaurants de l’île sont tenus par des métropolitains et proposent une cuisine typiquement française et branchée, nos pérégrinations nous ont permis de vous dénicher quelques adresses plus authentiques et abordables. Goûtez aux spécialités de poissons et de fruits de mer, le tout largement influencé par les saveurs créoles et les épices de l’île. Un régal !

La religion à Saint-Barth

Transmise de génération en génération, la religion catholique est sans conteste la religion la plus présente sur l’île. Les évangélistes et anglicans sont également très présents sur le territoire. On notera la présence de deux monuments religieux remarquables à Saint-Barth : l’église Notre-Dame de l’Assomption de Lorient et l’église Notre-Dame de l’Assomption de Gustavia. L’île abrite également deux écoles catholiques, un temple évangélique, une petite chapelle du côté de Colombier ainsi qu’une église anglicane.

Les événements à Saint-Barth

La vie des Saint-Barths est rythmée par une foule d’événements culturels et religieux. Car ce n’est pas parce que l’île ne compte que 10 000 habitants que sa vie culturelle n’est pas animée, au contraire ! Chez Tropicalement Vôtre, nous avons assisté à de nombreuses manifestations et revenons vers vous avec nos coups de cœur. Du festival de musique classique qui prend place chaque année au mois de janvier aux Voiles de Saint-Barth en passant par le marathon suédois Gustavialoppet, il y en a pour tous les goûts !