voyage sur mesure
Créateur de voyages authentiques

Récit de voyage


Circuits en Asie

Une journée à Ubud Bali, Indonésie

Par Christelle, conseillère voyages (agence de Lyon), mai 2008

Rizière à Bali "Réveil matinal à 7h, nous apercevons juste en face de notre fenêtre des singes qui commencent à se réveiller aussi ! Le conseil de garder nos fenêtres fermées était judicieux.
Après un petit déjeuner simple, nous partons pour Kintamani pour une petite descente à vélo sur Ubud. Notre guide VTT nous accueille, il ne parle qu'anglais, le chauffeur aussi.
Nous nous arrêtons dans un jardin botanique où notre guide nous montre les plantes et fruits de l'île : café, cacao, noix de coco, citron, cannelle. Après avoir dégusté un café bali, un thé ginseng et gingembre (le cocktail devrait nous aider), nous partons pour notre randonnée.
C'était génial, attention à ne pas oublier la crème solaire, le soleil est bel et bien là malgré les arbres qui semblent nous protéger. Nous faisons un stop devant les bambous, notre guide nous apprend qu'ils poussent de 2/3 cm par jour !! Nous continuons vers un temple très ancien perdu dans la campagne utilisé uniquement pour les fêtes.

Nous faisons notre dernière halte dans la maison d'un village pour nous expliquer les fonctions : chaque maison à Bali a son propre temple et son lieu ouvert qui est utilisé pour les événements importants : mariages, crémation, limage des dents (passage obligé de l'adolescence à l'âge adulte)...
Nous rencontrons une famille qui s'occupe de la torréfaction du café. Quatre générations vivent sous le même toit. Nous quittons à regret notre guide et notre chauffeur de la matinée, nos jambes nous font un peu souffrir mais la randonnée nous a permis de découvrir l'île à vélo sous un nouveau jour !

Après le déjeuner, nous déambulons dans le marché d'Ubud. Je suis déçue, il est très difficile de négocier à cause des nombreux touristes...
Je déclare forfait, nous repassons à l'hôtel...

téléphériques L'hôtel Ubud Hanging Gardens est situé dans la forêt et comporte 450 marches, une partie des chambres "panoramiques" est située en hauteur et les "riverside" sont en bas du site et donnent une impression de cocooning et d'intimité encore plus grande. L'hôtel est équipé de deux téléphériques qu'il suffit d'appeler pour éviter les marches !
J'avoue que nos jambres nous font souffrir donc nous l'utilisons sans hésitation. L'endroit est calme et reposant, le site magnifique. La décoration des chambres est épurée et raffinée avec une piscine privative chauffée à 29° offrant une vue exceptionnelle sur la forêt en contrebas.
Il a fallu deux ans et demi pour construire l'hôtel, tous les matériaux ont été transportés à dos d'hommes. Si vous y séjournez, je vous conseille de feuilleter le livre retraçant la construction, le travail effectué impressionnant. Plus on descend, plus on s'enfonce dans la forêt, le charme de cet hôtel réside dans le fait que la nature a été préservée, l'hôtel a été construit autour et s'est adapté.

Un temple privé est situé en hauteur en face de l'hôtel, le manager a négocié un "deal" avec les propriétaires : on peut organiser ce que l'on appelle les "Secret Romantic Diner" donc on ne vous en dit pas plus... Mais le manager semble avoir plusieurs idées pour vous concocter une soirée inoubliable dans la forêt et les rizières d'Ubud...

Dîner à hubud Nous décidons de tester le spa dans cet environnement de rêve situé au bas du site, trois pavillons sont ouverts sur la nature. Nous optons pour un massage balinais avec en fond sonore la rivière en contrebas. Merci aux masseuses pour leurs mains expertes qui ont effacé toutes les douleurs à nos cuisses, souvenir de rando VTT.
Nous testons ensuite la table du Hanging Gardens. Au menu, poisson Jimbaran avec wok de légumes, un délice ! Nous avons une des meilleures tables face au temple illuminé dans la nuit (ah un dîner romantique organisé ce soir ? ).

Nous quittons à regret ce bel endroit. Vous êtes hors du temps au Hanging Gardens et chouchoutés, un séjour de deux nuits est vraiment le minimum, trois ou quatre, c'est mieux. A noter que l'hôtel propose une navette gratuite matin et soir pour le centre ville.
Nous rentrons nous reposer après cette journée bien remplie sous les nuages menaçants, nous sommes un peu déçus de quitter déjà Ubud, nous aurions souhaité encore en profiter...

Bali est avant tout une detination nature où il fait bon se balader à travers les rizières, s'arrêter sur la route pour découvrir des temples perdus dans la campagne mais jamais complètement oubliés.
A noter qu'un séjour de 3 nuits minimum est nécéssaire pour découvrir les environs et profiter des boutiques d'artisanat local. J'ai été charmée par cette île à taille humaine, la gentillesse des balinais et par les offrandes déposées ça et là le long des routes afin de maintenir l'équilibre du microcosmos.
Pour les amoureux de la mer, il vaut mieux découvrir les magnifiques plages de Lombok et les îles Gili réputées pour leurs sites de plongée. Il serait intéressant pour un deuxième voyage de visiter l'île de Java avec ses temples bouddhiques et hindouistes et ses volcans. Si votre emploi du temps le permet, évitez la période juillet et août (haute saison).
Visiter Bali en mai a été très appréciable : nous avions souvent les temples pour nous tous seuls !

Pour résumer, l'Indonésie a plusieurs visages et mérite qu'on y revienne plusieurs fois pour bien la connaître. Généralement, ceux qui découvrent Bali y reviennent toujours..."