voyage sur mesure
Créateur de voyages authentiques
Indonésie

La gastronomie en Indonésie


Avec plus de 5000 aliments et boissons traditionnelles, la cuisine indonésienne est à elle seule une vitrine de la diversité de la culture et de la population de l'Indonésie. Le riz est bien entendu l’aliment le plus consommé.

L’Indonésie étant composée de nombreuses îles, le poisson et les crustacés sont à l’honneur et font l’objet de nombreuses recettes.

Les épices, en particulier le curry, parfument presque tous les mets indonésiens. Les warung traditionnels, ces petits restaurants ou cafés facilement reconnaissables par leurs structures en bois de bambou servent à toute heure.

Vous retrouverez des saveurs indiennes, chinoises et malaisiennes, ce qui rend la cuisine indonésienne, notamment balinaise, unique en son genre. Dès lors, votre voyage sera une vraie invitation gustative d’une gastronomie audacieuse et piquante.


La cuisine indonésienne

A Bali, les spécialités traditionnelles inspirées des cultures indigènes et hindoues font la réputation culinaire de l’île : le bebek betutu, un plat au canard épicé cuit à l’étouffée et enveloppé d’une feuille de bananier et le lawar, une salade assaisonnée d’épices avec de la noix de coco, de la viande et du sang de poulet ou de porc sont des plats typiques.

Pour les voyageurs végétariens, vous aimerez sans doute le cap cai, une variété de légumes ou encore l’urab, un plat de noix de coco avec des légumes parsemés d’épices et de piments.

Afin de pouvoir déguster ces merveilles balinaises, nous vous conseillons de vous aventurer au sud de Bali et dans la région de Denpasar qui rassemble les meilleurs warungs. Si vous souhaitez manger bio, Ubud est la ville faite pour vous !

Voisine de Bali, l’île de Lombok bénéficie d’une pléiade de plats d’influence indienne, thaïe, japonaise, chinoise et occidentale. La cuisine est généralement épicée. Les Sasak de Lombok se nourrissent de riz accompagné de légumes, d’œufs, de viande et de soupe. Le nasi goreng est la spécialité locale, un met végétarien de riz frit mélangé aux légumes qui est servi avec des crevettes. En revanche, il peut être complété avec du poulet ou du bœuf à la place du poisson selon vos goûts.

Les fruits frais arrosés de jus de noix de coco ou saupoudrés de sucre composent pratiquement tous les desserts de l’île. Parmi eux, papaye, ananas, mangue et banane apportent la touche d’exotisme à la fin du repas.

Les boissons en Indonésie

La présence de brasseries provient de l’époque coloniale hollandaise, ainsi vous n’aurez aucun mal à vous rafraichir, avec modération bien entendu, grâce aux bières du pays : Anker, Bintang et Bali Hai.

Vous goûterez également à la Green Sands, une sorte de limonade faiblement alcoolisée au goût de citron et de pomme.

En ce qui concerne les autres alcools locaux, vous trouverez le brem, un alcool balinais de riz fermenté au bouquet fruité et légèrement acide et l’arak, fabriqué à partir de noix de coco ou de sève de palmier dilué avec du miel, du jus d’orange ou du citron.

Les vins, quant à eux, sont assez difficiles à trouver. Toutefois, sachez que le vin blanc est souvent de meilleure qualité que le rouge ou le rosé.

Enfin, pour les adeptes de la caféine, c’est à Bali que vous boirez le meilleur kopi, un savoureux café corsé en poudre ou en branches directement infusées dans votre tasse. Les thés sont très populaires dans l’archipel et il en existe trois variétés : le thé chaud, le thé glacé et le thé parfumé au jasmin.

Les jus de fruits sont délicieux et fraichement préparés devant vous, pensez à goûter le jus d’apokat fait à partir d’avocat mixé à du chocolat et accompagné de glace pilée. Lors de votre séjour sur l’archipel, gardez en tête que l’eau n’est pas potable. Il est vivement recommandé d’acheter de l’eau en bouteille que vous trouverez facilement partout.