voyage sur mesure
Créateur de voyages authentiques
Afrique du Sud

L'histoire de l'Afrique du Sud


Pour profiter de votre voyage en Afrique du Sud comme il se doit, il est essentiel de se plonger dans l’histoire de la population et de la culture sud-africaine, ne serait-ce que pour en connaître les grandes lignes. Il faut dire que le territoire a connu un certain nombre d’événements marquants, du plus terrible au plus réjouissant. Des premières colonies hollandaises à l’apartheid en passant par la période britannique et le rôle fondamental que joua Nelson Mandela, retracez des siècles d’une histoire fascinante et comprenez le pays dans son ensemble.

Marquée par l’apartheid, par la lutte pour la liberté, par la génération Arc-en-Ciel et par l’occupation anglaise, l’Afrique du Sud ne serait pas ce qu’elle est aujourd’hui sans ce passé tumultueux. En flânant au cœur des grandes villes, en visitant les musées et en explorant certains sites historiques majeurs comme la prison de Robben Island, vivez et découvrez votre destination dans ce qu’elle a de pire et de meilleur.


Des premiers habitants aux premières colonies

Les recherches permirent de dater la première habitation de l’Afrique du Sud à 40 000 ans avant notre ère par les Khoïsans. Au 4e siècle après J-C, des tribus xhosas vinrent s’installer ici après avoir quitté le delta du Niger. Mais ce n’est qu’au 15e siècle que commence l’histoire du pays telle qu’on la connaît, alors que les Portugais découvrent le Cap de Bonne Espérance. En 1653, la compagnie hollandaise des Indes orientales installe une colonie au Cap pour acheminer les esclaves. Quelques années après, la colonie franco-hollandaise Franschloek voit le jour. C’est au 18e siècle que les premiers affrontements entre les colons et les xhosas ont lieu.

La période Britannique

En 1806, les Britanniques succèdent aux Hollandais dans la direction de la nouvelle colonie. L’État libre d’Orange et la république sud-africaine du Transvaal sont alors fondés et reconnus par les Britanniques au milieu du 19e siècle. Pendant ce temps, la colonie du Cap continue de s’étendre et les conflits font rage entre les colons et les Zoulous. En 1879, la guerre anglo-zouloue éclate, puis les Britanniques affrontent les Boers au cours de deux guerres sanglantes. Au lendemain de la seconde guerre, en 1910, l’Union d’Afrique du Sud sera fondée lors du South Africa Act.

L’apartheid en Afrique du Sud

Après 1910 et la fondation d’une démocratie parlementaire, la révolte des Afrikaners gronde de plus en plus fort et est durement réprimée. En 1948, la politique de l’Apartheid voit le jour. Deux ans plus tard, le gouvernement fait voter la toute première loi ségrégationniste dans laquelle sont définis les quatre groupes raciaux principaux : les Blancs qui descendent principalement des immigrants européens, les Noirs ou les Bantous qui représentent alors la majeure partie de la population sud-africaine (67%), les Métis ou les Coloured et les Asiatiques, principalement des Indiens. L’histoire de l’apartheid, c’est aussi l’histoire de Mandela et de son combat sans fin pour l’égalité. Celui qui deviendra ensuite le président de l’Afrique du Sud a été enfermé pendant près de 20 ans dans la prison de Robben Island, qu’il est encore possible de visiter aujourd’hui.