voyage sur mesure
Créateur de voyages authentiques
Maldives

L'histoire des Maldives


Présent dans les écrits depuis toujours, l’archipel était déjà mentionné au 1er siècle dans le manuel de navigation de Pereplus Mari. C’est dire si les Maldives possèdent une histoire riche et ancienne ! Après tout, n’oublions pas qu’elles occupent une place de premier choix pour le commerce, un véritable carrefour au cœur de l’océan Indien.

Difficile de connaître les origines exactes des Maldiviens, si ce n’est qu’elles sont aussi diverses que variées. L’on sait toutefois que les Maldives furent converties à l’Islam au milieu du 12e siècle, alors que le roi de l’archipel se convertit lui-même.

Retracez l’histoire des Maldives à travers les dates clés de son passé. De l’ère coloniale avec l’installation successive des Portugais, des Hollandais et des Anglais aux Maldives d’aujourd’hui en passant par l’archipel au 20e siècle avec le protectorat anglais et la première république, découvrez les enjeux du territoire et laissez-vous happer par une histoire fascinante. Connaître le passé des Maldives vous permettra de visiter l’archipel les yeux grands ouverts et de mieux comprendre la culture et la population l'archipel des Maldives.


La période coloniale

Bien que les premières traces archéologiques retrouvées aux Maldives remontent à l’an 1500 avant notre ère, l’on ne sait encore que peu de choses de l’histoire ancienne de l’archipel, si ce n’est qu’il fut converti à l’Islam en 1153. C’est à partir du 16e siècle que notre connaissance s’éclaircit, avec la première visite de Marco Polo aux Maldives. A cette époque, le développement commercial international provoque un passage fréquent sur l’archipel des Espagnols, Hollandais et Portugais. En 1558, les Portugais établissent une base militaire dirigée depuis Goa, en Inde. Ils seront chassés quelques années plus tard par celui qui est encore aujourd’hui considéré comme le héros national : Muhammad Thakurufaanu Al-Auzam. Du 16e au 17e siècle, l’archipel passera successivement entre les mains des Hollandais et des Anglais.

Le Protectorat Anglais

A la fin du 19e siècle, les Maldives passent sous protectorat anglais, et ce durant près d’un siècle. C’est à cette période que la constitution est promulguée et que la toute première république du territoire est créée. Le président Muhammad Amin Didi est élu puis remplacé quelques mois plus tard par Didi, auto-proclamé sultan des Maldives. Au milieu du 20e siècle, les atolls du sud décident de faire sécession et restent indépendants de l’archipel jusqu’en 1963. En 1965, c’est la fin du protectorat anglais. Les Maldives deviennent un territoire indépendant.

Les Maldives aujourd’hui

Ibrahim Nasir est élu président de la République des Maldives en 1968 et contribue à développer le tourisme sur l’archipel. C’est d’ailleurs lui qui autorisa l’ouverture du tout premier hôtel du territoire au début des années 1970. Accusé de corruption, il dut ensuite fuir le pays. Se succédèrent ensuite plusieurs présidents jusqu’à la crise politique de 2012, marquée par le coup d’état déguisé du vice-président de Nasheed. Les Maldives sont alors sous tension pendant plusieurs mois jusqu’à ce que des élections libres soient organisées à l’hiver 2013.

Les dates clés de l’histoire

  • Aux alentours du 4e siècle avant notre ère : probable arrivée des premiers habitants de l’archipel, en provenance de l’Inde du Sud et de Ceylan.
  • 1153 : les Maldives sont converties à l’Islam, importé ici par les commerçants arabes. Le roi des Maldives se convertir à l’Islam et devient sultan.
  • Deuxième moitié du 16e siècle : les Portugais envahissent les Maldives et tuent le sultan Ali VI puis, 15 ans après, sont battus par le chef insulaire Mohammed Thakurufaan.
  • 17e siècle : les Maldives deviennent un protectorat hollandais puis britannique.
  • 1867 : les Maldives sont indépendantes mais demeurent sous protectorat britannique.
  • 1932 : les Maldiviens font entrer la démocratie dans leur système politique.
  • 1965 : l’archipel est totalement indépendant.
  • 1968 : le sultanat est aboli pour laisser place à une nouvelle république.
  • 2004 : les Maldives sont touchées par le tsunami du 26 septembre.
  • 2012 : Mohammed Waheed Hassan devient président.

Vous êtes pressé ? Remplissez notre formulaire "obtenir un devis"