voyage sur mesure
Créateur de voyages authentiques

La plongée au Moyen-Orient


La  plongée à Oman

Parce qu'il n'y a pas que la plongée dans les îles, le Moyen-Orient, propose également de très beaux spots de plongée. Authenticité. Voilà le premier mot qui vient à l’esprit lorsqu'on entend parler du Sultanat d'Oman. Cette destination caractérisée par la beauté de ses paysages, ses vastes étendue de plages au sable blanc immaculé, ses dunes à perte de vue et ses vertes palmeraies, à su préserver toute la magie et l'attrait du voyage, c'est-à-dire la découverte d'une autre culture.

La plongée à Oman

Avec 3165 km de côtes donnant sur la mer d'Oman, la mer d'Arabie et l'Océan Indien, le Sultanat d'Oman est le pays idéal pour les activités nautiques et ravira les amateurs de plongée avec ses fonds marins inexplorés et se fabuleux spots de plongée encore intacts.

Oman est assurément une destination unique et étonnante qui offre un cadre naturel absolument magique aux plongeurs, tout comme aux voyageurs en quête d’un ailleurs authentique.

La plongée à Mascate et dans les îles Daymaniyat

La plongée à Mascate et dans les îles DaymaniyatLa zone centrale de Mascate est la plus accessible pour la plongée et dispose d'une vingtaine de sites (situé à environ 5 à 90 minutes des côtes en bateau), ce qui permet de varier les plaisirs le temps d'une semaine. Répartis jusqu'au parc marin des îles Daymaniyat, les sites offrent une visibilité comprise entre 10 et 15 mètres et, du fait de l’absence de courant, les plongées sont parfaites pour les débutants.

La grotte de l'île de Fahal, aussi connue comme l'île aux requins, la baie de Bandar Al Khayran et l'épave du navire Al-Munassir, navire de troupe légèrement armé et coulé volontairement par 30 mètres de fond, comptent parmi les sites les plus réputés de cette région du Sultanat d'Oman. Ces sites sont praticables toute l'année et abritent de belles tables de corail avec plus de 85 variétés de coraux différents, et 900 espèces de poissons, du plus petit au majestueux requin baleine !

Un peu plus au nord, du côté des îlots inhabités de la réserve naturelle de Daymaniyat, les spots de plongée ne manquent pas le long des neuf îlots qui la composent et, comptent parmi les plus beaux sites de plongées du pays. Avec une profondeur maximale de 25 à 30 mètres, les sites portent des noms anglo-saxons plus ou moins évocateurs, comme:

  • Aquarium : perle des Îles Daymaniyat, un plateau bordé d’un tombant riche en vie marine, un kaléidoscope de formes et couleurs qui surgit soudain sous vos yeux éblouis. On y découvre des balistes à dents rouges, barracudas, des raies immenses, poissons scorpion, hippocampes, requin guitare...
  • Three Sisters : succession de petites remontées, un site haut en couleurs avec des coraux mous, murènes diodons et parfois des requins léopard !
  • Garden of Eden : paysage paradisiaque, des rochers couverts de coraux mous orange, multicolores avec de nombreux tunnels et possibilité d'y rencontrer le requin baleine en été
  • Noodle : zone d’habitat privilégié par le requin léopard, paysage magnifique avec des raies, tortues, murènes nid d'abeille.

La région de Mascate compte environ une dizaine de centres de plongée qui proposent des excursions plongée. La visibilité est optimale d'avril à décembre et la température de l'eau avoisinne les 30°C en été et les 20°C-25°C en hiver.

Le joyau de la région du Musandam

Le joyau de la région du MusandamAu nord du pays, on retrouve la Corne d'Arabie Mussandam, une enclave territoriale comprenant le célèbre détroit d'Ormuz où les hautes montagnes plongent dans la mer, formant ainsi de somptueux fjords qui recèlent d'incroyables criques.

Avec ses tombants et ses baies abritées, les sites de la péninsule du Mussandam, se découvrent lors d’une croisière plongée itinérante au départ de Dibba. Vous découvrirez les sites de Kachalu et Ras Mussandam pour le «gros» (pélagiques et prédateurs divers), Ras Khaysah pour ses gorgones colorées ou encore le spot de Ras Sarkkan réputé pour la présence de requins gris. Intacts et avec une faune marine très variée, ces sites sont constitués de dauphins, baleines (février), hippocampes, nudibranches, requins à pointe noire, poissons perroquets, poissons anges et poissons clowns.

La région du Mussandam compte plusieurs centres de plongée situés à Khasab et Dibba.

La douceur du Dhofar, direction le sud sauvage d'Oman

plongée dans le sud sauvage d'OmanAu sud du pays, dans la région du Dhofar, on entre dans une région propice à l'exploration... La plupart des sites sont accessibles en 4x4 ou en bateau et sont encore totalement intacts. La plongée s'y pratique d'octobre à avril uniquement en raison de la mousson estivale. Les visites se font du bord aux alentours de la capitale de la province, Salalah, sur des fonds dépassant rarement 20 mètres, ou en croisière au départ du port de Mirbat. Cette dernière permet d’effectuer la traversée jusqu’aux îles Halaniyat, au nombre de cinq, pour la découverte des pélagiques.

On y découvre différentes espèces de raies, des poissons perroquets, poissons anges, des platax, des tortues, des sépias, des pieuvres, des murènes, ainsi qu’une grande variété de nudibranches et de coraux mous et durs. D’octobre à décembre, la mousson donne naissance à une étonnante forêt sous-marine éphémère d’algues géantes.

La région du sud d'Oman compte plusieurs centres de plongée situés à Mirbat et Salalah.