voyage sur mesure
Créateur de voyages authentiques
Indonésie

Quand partir en Indonésie ?


Parmi les renseignements à connaitre sur l’Indonésie, sachez que les îles de Bali et Lombok peuvent être visitées toute l'année grâce à des températures agréables et des pluies supportables même durant la saison humide. Les voyageurs qui souhaitent découvrir l'Indonésie en toute tranquillité fuiront toutefois la haute saison en juillet, en août et à Noël, périodes durant lesquelles la fréquentation atteint des sommets.

Trois saisons touristiques vous permettront de décider quand partir à Bali et Lombok :

  • la basse saison se déroule de janvier à avril, en octobre et en novembre, période durant laquelle les pluies sont intenses mais supportables ;
  • la moyenne saison en mai, en juin et en septembre, période durant laquelle les conditions climatiques sont optimales pour faire diverses activités comme la plongée sous­-marine ;
  • la haute saison, en juillet, en août et à Noël, période durant laquelle les pluies sont très rares, les températures agréables mais l'affluence touristique particulièrement importante.

Un mois sort du lot et permet de profiter au maximum des beaux paysages de Bali et Lombok sous un soleil agréable : juin. Durant cette période, la saison touristique n'est pas encore totalement commencée et les conditions deviennent vraiment idéales.


Le climat en Indonésie

L'Indonésie est située dans l'hémisphère sud, ses saisons sont donc inversées aux nôtres. L'archipel chevauche l'équateur entre l'océan Pacifique à l'est et l'océan Indien à l'ouest. Bali jouit donc d'un climat humide et chaud 365 jours par an. Bali connaît deux saisons distinctes : une saison humide de novembre à avril et une saison sèche de mars à octobre. En général, c'est le mois de juillet qui est le plus sec et le plus frais de l'année, contrairement au mois de janvier qui connaît de fortes précipitations et d'importantes chaleurs. Le climat de Bali est idéal et offre une température agréable tout le temps. Les températures peuvent parfois grimper mais la chaleur ne devient jamais insupportable. Les journées gardent la même amplitude tout au long de l'année : le soleil se lève vers 6h et se couche vers 18h.

Le climat de Lombok est sensiblement le même que celui de Bali mais tout de même plus sec. Sur le littoral, les températures tournent autour de 30°C alors qu'elles baissent à 20­25°C en montagne.

Les températures de l'Indonésie

Les îles de Bali et Lombok étant situées près de l'équateur, leurs températures ne varient que très peu d'une saison à l'autre. Les mois de juin à août sont les plus frais avec 27°C en moyenne, soit 2°C de moins que le reste de l'année. Lors de la saison humide, les températures à Bali et Lombok grimpent régulièrement au­-dessus de 30°C mais ne deviennent jamais insupportables.

La température de l'eau est idéale toute l'année et tourne autour de 29°C. Les mois les plus secs sont ceux de juillet, août et septembre. Ils conviennent particulièrement aux activités balnéaires puisque durant cette période, les pluies sont rares et ne durent que très peu de temps. Ces mois ne reçoivent que 50 mm de pluie chacun, soit six fois moins que durant les mois de décembre, janvier et février. Durant cette période humide, il pleut en moyenne deux jours sur trois. A savoir qu'à Bali, il pleut deux fois plus au nord qu'au sud de l'île. Les mois intermédiaires que sont mai, juin et septembre sont arrosés de 100 mm de pluie en moyenne, ils offrent d'excellentes conditions climatiques pour découvrir les deux îles.

Géographie de Bali et Lombok

Avec plus de 17 000 îles étendues sur 5000 km et une superficie de 2 000 000 km2, l'Indonésie demeure le plus grand archipel au monde. Il est situé entre la péninsule de l'Asie du Sud-Est et l'Australie, entre l'océan Indien et l'océan Pacifique. Environ 7000 des ces îles sont habitées mais la majorité de la population vit à Java, Sumatra, Bornéo (qui est partagée entre la Malaisie et le Brunei), Sulawesi et dans la partie occidentale de la Nouvelle­Guinée. Divisé en quatre groupes géographiques distincts, l'archipel d'Indonésie comprend :

  • les grande îles de la Sonde à l'ouest : Sumatra, Java, Sulawesi et Bornéo (Kalimantan) ;
  • les petites îles de la Sonde au sud de l'archipel, et formées principalement de Bali, Lombok, Flores, Sumba, Sumbawa et Timor ;
  • l'archipel des Moluques à l'est, dont les îles principales sont Halmahera au Nord, Seram au centre et les îles Aru et Tanimbar au sud ;
  • l'Irian Jaya : la partie occidentale de la Nouvelle­-Guinée (Papouasie occidentale), à l'est de l'archipel indonésien.

Bali, que l'on surnomme "l'île bénie des Dieux", est située au centre de l'archipel indonésien et possède une superficie de 5637 km2 pour environ 3,6 millions d'habitants. Bien que Bali soit l'une des plus petites îles d'Indonésie, elle offre de nombreux trésors, une grande diversité géographique grâce à ses volcans (le Mont Batur est toujours en activité) et montagnes (le Mont Agung est le point culminant à 3142 m) et une grande richesse culturelle. Elle possède une végétation luxuriante, un relief volcanique et des paysages de rizières somptueux.

Lombok, aussi surnommée « l'île Piment », se situe quant à elle juste à l'est de Bali. Son point culminant, le Mont Rinjani, culmine à 3726 mètres d'altitude et domine toute l'île. Le territoire de Lombok se divise en deux parties : d'un côté le centre de l'île est régulièrement arrosé et permet les cultures de manioc, d'épices et de tabac, de l'autre le littoral est bordé par de superbes plages encore sauvages et peu fréquentées. Au large, les îles Gili font partie des plus beaux endroits au monde pour faire de la plongée sous­-marine.