voyage sur mesure
Créateur de voyages authentiques

Quand partir à Saint-Barthélemy ?


Quand partir à Saint­-Barth ?

Le climat de Saint­-Barth est très agréable toute l'année hormis la saison des cyclones qui se déroule en septembre. L'île connaît deux saisons touristiques distinctes : une saison haute de décembre à mai durant laquelle les touristes affluent et une saison basse de mai à octobre durant laquelle les touristes sont rares et les pluies plus régulières.



Trois périodes distinctes permettent aux voyageurs de décider quand partir à Saint­-Barth :

  • une saison très favorable de décembre à avril durant laquelle les températures sont agréables et les pluies se font rares
  • une saison favorable en mai, juin et novembre durant laquelle les températures sont chaudes mais tempérées par les alizés et les averses restent localisées
  • une saison moins favorable de juillet à octobre durant laquelle les températures grimpent et les précipitations se font plus intenses

La période la plus propice à la plongée sous­-marine inclut les mois de mars à juillet durant lesquels la visibilité est excellente.

Températures et pluviométrie

Les températures à Saint­-Barth ne connaissent que peu de variations et sont tempérées en permanence par les alizés du nord­-est. Les températures moyennes maximales vont de 27°C en décembre à 32°C en août tandis que les températures moyennes minimales varient de 21°C en février à 26°C en juillet. D'une manière générale, l'est de l'île connaît plus de précipitations que le reste du territoire. Grâce à sa petite superficie et à son relief assez bas qui empêche la stagnation des nuages, Saint­-Barthélemy fait partie des îles les moins arrosées des Petites Antilles. Les mois de septembre, octobre et novembre sont les plus humides mais, les alizés soufflant constamment, les averses restent courtes et localisées. Le reste du temps, le soleil y brille de la même façon que durant le carême.

Les mois de décembre à mars sont les plus frais avec une température moyenne de 24°C tandis que les mois de juin à octobre sont les plus chauds avec une température moyenne de 28°C. La température de l'eau à Saint­-Barthélemy varie également très peu. Elle passe de 25°C entre les mois de janvier et avril à 28°C entre juillet et octobre.

Climat de Saint­-Barth

Le climat de Saint­-Barthélemy est un climat tropical maritime agréable toute l'année avec de très faibles variations de températures. La petite superficie de l'île lui permet de profiter des alizés qui viennent régulièrement adoucir l'atmosphère. Comme dans les autres îles des Caraïbes, le climat de Saint­-Barth se divise en deux saisons bien distinctes. La saison humide, ou hivernage, se déroule de mai à novembre et se caractérise par un soleil radieux et des averses intenses mais de courtes durée. La saison sèche, ou carême, se déroule de décembre à avril et se distingue par un soleil également au rendez­-vous et des précipitations très rares.

Le climat de Saint­-Barthélemy a la particularité d'être stable, doux et agréable toute l'année, et ce sur n'importe quelle partie de l'île. Les variations de soleil, de températures et de précipitations ne se font que peu ressentir. Saint­-Barth est l'une des îles les moins arrosées des Petites Antilles. Elle connaît toutefois une période cyclonique de fin août à début octobre.

Géographie de Saint­-Barth

Découverte en novembre 1493 par Christophe Colomb, Saint­Barthélemy porte le nom du frère du navigateur génois (Bartolomeo). C'est une petite île de 25 km2 qui compte une ville, quelques villages et 22 plages et criques sur 32 km de côte qui rivalisent de séduction. L'île est réputée à plus d'un titre. D'abord parce que c'est sans doute l'une des plus belles îles des petites Antilles.

Ensuite en raison de son aérodrome minuscule : la piste est très courte et son emplacement entre la colline et la mer rend les atterrissages impressionnants. Enfin parce que la jet­set et quelques milliardaires ont choisi "Saint­-Barth" comme lieu de vacances. Saint­-Barthélémy, c'est aussi une île miniature, escarpée, inondée de soleil, où les traditions et l'art de vivre à la française sont jalousement préservés.

L'île de Saint­-Barth est située à 230 kilomètres au nord de la Guadeloupe et 25 kilomètres au sud­-est de Saint­-Martin. Très vallonnée, ses massifs ne dépassent pourtant pas les 300 mètres d'altitude. L’île ne possède aucun fleuve, aucun ruisseau ni aucune rivière. L'eau s'y fait donc rare et l'énergie dégagée par l'usine d'incinération de Saint­-Barth sert d'ailleurs à produire de l'eau potable.