voyage sur mesure
Créateur de voyages authentiques

Quand partir en Guadeloupe ?


Quand partir en Guadeloupe ?

Face à un temps agréable quasiment toute l'année, il peut s'avérer difficile de savoir quand partir en Guadeloupe. La région possède un climat tropical caractérisé par deux saisons bien distinctes, la saison sèche ­ ou carême ­ de décembre à avril et la saison humide ­ ou hivernage ­ de juin à novembre. La saison sèche correspond à la saison touristique locale. Il s'agit de la période durant laquelle l'affluence touristique bat son plein. Durant l'hivernage, la basse saison, les précipitations sont plus importantes mais les températures restent agréables. Du côté de la mer, la température de l'eau ne descend jamais sous les 24°C et atteint facilement les 30°C en saison humide.

Trois périodes distinctes vous permettront de savoir quand partir en Guadeloupe :



  • une période très favorable de janvier à mars
  • une période favorable en décembre, en avril et en mai
  • une période moins favorable de juin à novembre

Mieux vaudra éviter les mois d'août et septembre durant lesquels les cyclones sont fréquents. Si vous pensez faire de la plongée sous­-marine, c'est du mois de décembre au mois d'avril que la visibilité est la meilleure.

Températures et pluviométrie

Les températures en Guadeloupe varient très peu d'une saison à l'autre. Durant la saison des pluies (hivernage) de juin à novembre, le thermomètre tourne autour de 22°C la nuit et 28°C le jour. Quelques averses très abondantes mais brèves viennent de temps en temps refroidir l'atmosphère. Les précipitations se font plus intenses du mois d'août jusqu'au mois d'octobre, période particulièrement propice aux ouragans. Durant la saison sèche (carême) de décembre à avril, la chaleur est moins étouffante et l'atmosphère particulièrement agréable. Les températures tournent alors autour de 19°C la nuit et 24°C le jour. L'humidité est moins importante et les précipitations se font plus rares.

Durant la saison humide de juin à novembre, les côtes occidentales dites « sous le vent » sont bien moins arrosées que les côtes orientales. Les microclimats présents dans les différentes parties de la Guadeloupe peuvent permettre de profiter d'un temps ensoleillé au nord de Grande- Terre lorsqu'il pleut à Pointe­à­Pitre. Pour éviter les précipitations en Guadeloupe, on voyagera en février et en mars, les deux mois les plus secs de toute la région. On évitera cependant les mois de juillet à novembre durant lesquels les précipitations peuvent atteindre les 200 mm par mois.

Climat de la Guadeloupe

Le climat de la Guadeloupe est un climat tropical marqué par un taux d'humidité important et des températures agréables tout au long de l'année. Le climat de la Guadeloupe, c'est en fait beaucoup de soleil et de vent et un peu de pluie. Comme dans le reste des Antilles, il y fait bon vivre et le soleil frappe fort. La température de l'eau ne baisse jamais en­-dessous de 24°C pendant la saison sèche et peut facilement atteindre les 30°C pendant la saison humide. Le climat de la Guadeloupe varie énormément d'une région à l'autre : on découvrira ainsi la fraîcheur et le vent des sommets de Basse­-Terre, la douceur du littoral et l'humidité des plaines.

La Guadeloupe compte deux saisons distinctes : une saison sèche de décembre à avril (saison touristique) et une saison humide de juin à novembre (basse saison). Chaque saison apporte avec elle son lot de surprises.

La nuit tombe tôt en Guadeloupe. Le soleil se lève toute l'année aux alentours de 5h30 pour se coucher extrêmement rapidement vers 18h. D'août à septembre, les cyclones s'invitent régulièrement sur les îles et de nombreux professionnels du tourisme ferment leurs établissements.

Géographie de la Guadeloupe

Aussi appelée Karukera où l'île aux belles eaux, la Guadeloupe se situé à 7000 kilomètres de la France. Ce département de plus de 1600 km2 comprend deux îles principales – Basse-­Terre et Grande­-Terre – ainsi que quatre dépendances : Marie­-Galante, les Saintes, Petite­-Terre et la Désirade. La Grande­-Terre est située à l'est et correspond en fait à la partie la moins étendue de la Guadeloupe. Elle possède un relief beaucoup plus plat que la Basse­-Terre avec des champs de canne à sucre et un littoral escarpé au nord, de hautes avancée rocheuses à l'est, des culture vivrières dans le centre et de superbes plages au sud de l'île. A l'ouest, Basse­-Terre correspond à la partie montagneuse, volcanique et boisée de la Guadeloupe. Cette île­-montagne est surplombée par le volcan de la Soufrière, culminant à 1467 mètres d'altitude, et largement recouverte d'une forêt domaniale épaisse.

Intégrées aux Petites Antilles, ces îles sont encerclées par la mer des Caraïbes et l'océan Atlantique. Si la préfecture de la Guadeloupe est Basse­-Terre, la plupart des habitants se concentrent sur la Grande­-Terre, principalement dans l'agglomération de Pointe­-à­Pitre.