voyage sur mesure
Créateur de voyages authentiques
Ile Maurice

La religion à l'île Maurice


La pluralité des pratiques religieuses à l'île Maurice reflète la diversité de la culture et de la population d'île Maurice. C’est d’ailleurs pour cela qu’il n’existe aucune religion officielle sur l’île, et que les musulmans, les tamouls, les hindous, les bouddhistes et les chrétiens cohabitent ici dans le respect le plus total de la libre pratique de leurs croyances. Du fait de son brassage culturel ancestral, Maurice est considérée comme un exemple de tolérance et d’acceptation, où les temples, les mosquées et les églises se côtoient de très près sans heurts.


Les religions hindoue et tamoule à l’île Maurice

Majoritaires sur l’île Maurice, les religions hindoue et tamoule sont très proches l’une de l’autre et s’expriment un peu partout sur l’île à travers des temples colorés et sacrés. C’est à Grand Bassin, non loin de Curepipe, que vous trouverez le site le plus sacré de ces religions, où un grand pèlerinage est organisé une fois par an. Considéré comme étant l’une des résurgences du Gange, le lac est bordé d’une immense statue de Shiva et accueille chaque année des milliers de croyants. Plusieurs événements viennent également mettre en avant les populations hindoue et tamoule, comme Divali ou Maha Shivaratree, deux occasions de rencontrer ces Mauriciens ouverts et accueillants.

Les musulmans à l'île Maurice

Deuxième religion de l’île, l’Islam est pratiqué par près de 20% de la population. Le territoire compte d’ailleurs de nombreuses mosquées, dont celle d’Al Aqsa et celle de Rivière Citron, deux des plus anciennes du territoire. Ici, l’Islam se pratique dans la tolérance la plus totale, et les notions de fondamentalisme, d’intégrisme et d’extrémisme sont totalement inconnues. Tout au long de l’année, de nombreux événements viennent célébrer l’Islam et ses pratiquants, comme la nuit de Cha’baan qui sonne le début du Ramadan, ou la nuit de Mi’raaj qui fête la montée aux cieux de Mahomet.

Le christianisme à l’île Maurice

Il y a peu de chrétiens à l’île Maurice, et pourtant, les églises y sont très nombreuses. Au total, ce ne sont pas moins de vingt édifices qui sont éparpillés un peu partout au cœur du territoire. Ne manquez pas d’assister à la messe du dimanche à l’église du Cap Malheureux, l’une des plus belles égalises de Maurice, située face à l’océan.

La religion chrétienne se pratique ici avec la plus grande ferveur, et des réunions de prières et évangélisations se déroulent toutes les semaines. Malgré leur faible nombre, les chrétiens mauriciens jouent un rôle culturel fondamental sur l’île et s’avèrent très présents au quotidien.

Le bouddhisme à l’île Maurice

La quatrième religion de l’île, qui ne représente qu’1% de la population, est arrivée sur le territoire au début du 19e siècle. Elle se divise en trois groupes religieux distincts : les Cantonnais, les Hakkas et les Foukiénois. Malgré son faible nombre d’adeptes, le bouddhisme a su s’imposer comme une religion incontournable ici, notamment à travers la construction de nombreux temples. Tout comme les autres religions pratiquées sur l’île, le Bouddhisme possède ses propres fêtes dont la Fête des Lanternes et le Nouvel An chinois, suivi ici avec ferveur.