voyage sur mesure
Créateur de voyages authentiques

Connaissez-vous les trésors du Dhofar ?


Connaissez-vous les trésors du Dhofar ?

Au sud d'Oman, aux confins de la péninsule Arabique, le Dhofar est une destination incontournable pour les amateurs de nature. Surnommée "la Suisse du Moyen-Orient", cette petite monarchie classée au patrimoine mondial de l'Unesco a été un coup de cœur pour notre équipe. Nous y avons découvert une multitude de trésors méconnus entre sites historiques, paysages grandioses et cités anciennes fascinantes… Laissez-nous partager avec vous nos plus belles trouvailles, quelques-uns des plus beaux sites du Dhofar.

Les sites archéologiques du "Pays de l'encens" classés au Patrimoine mondial de l'UNESCO

vestiges al balid

Pendant de nombreuses années et notamment durant la période islamique, le Dhofar connût une période faste grâce au commerce de l'encens. Les recherches historiques menées dans la région permirent de mettre à jour toute une série de sites archéologiques grandioses, tels que le site archéologique d'al-Balid. On y découvre les vestiges d'une ancienne cité, Zafar, visitée par Marco Polo à la fin du 13e siècle, ainsi que des traces de peuplement datant de l'âge de fer. Un musée dédié à l'histoire de l'encens et l'histoire maritime de la région a été installé juste à côté.

Le site archéologique de Khor Rori est lui aussi intéressant pour retracer l'histoire de cette ancienne ville d'Arabie du Sud. Installé en bord de mer, on peut y visiter les anciennes boutiques et les anciens quartiers résidentiels de la cité.

Les témoignages de l'histoire maritime du Dhofar

port Salalah

Le Dhofar est la région d'Oman qui possède les plus remarquables témoignages de l'histoire maritime du Sultanat. Au Musée Terre d’Encens de Salalah, par exemple, ce sont les 5000 ans d'histoire maritime du Dhofar et du tout Oman qui sont expliqués via des expositions d'objets et des reconstitutions. Profondément liée à l'histoire du commerce, l'histoire maritime de la province offre un aperçu global du passé du territoire.

Les anciennes cités portuaires de Khor Rori et Al Balid

Pour approfondir la découverte de l'histoire maritime du Dhofar, nous vous conseillons vivement de vous attarder dans les anciennes cités portuaires de Khor Rori et Al Balid. La première est un site archéologique présentant un village dont la fondation remonte à 3000 ans avant notre ère. On y découvre un quartier résidentiel ainsi qu'un temple dédié au dieu de la lune. La seconde, Al Balid, est une cité plus jeune de 1000 ans. Les recherches ont permis de mettre à jour les ruines d'un ancien palais et d'une ancienne mosquée. C'est ici que transitait toute une partie des marchandises provenant de Chine et d'Inde.

Le souk de l'encens de Salalah

Appelé Al Husn, le souk de l'encens de Salalah permet de plonger dans l'histoire et dans la culture du Dhofar. Partout au cœur de ses allées les effluves d'encens se répandent. Certaines pierres sont jaunes, d'autres rouges, d'autres encore vertes… Toutes témoignent des traditions marchandes de la région. Une balade au cœur du souk de Salalah a quelque chose d'hypnotisant, de presque magique. Dans une ambiance conviviale, on se laisse surprendre par les couleurs et les senteurs, par les rencontres et par le fameux "hujari", un encens de couleur blanche, plus pur et plus rare que les autres.

Les brochettes de dromadaire et de chèvre

Elles font partie des spécialités culinaires les plus appréciées du Dhofar : les brochettes de dromadaire et de chèvre se mangent ici à toutes les sauces. Partout dans la province vous aurez l'occasion de vous laisser tenter par les petits étals proposant ces brochettes étonnantes cuites à la braise. Dans les villages, les Bédouins se plaisent à les proposer aux voyageurs curieux. Certaines sont marinées dans le curry, d'autres accompagnées de figues, d'autres recouvertes de sauce barbecue… Choisissez la variante qui vous plaît et laissez-vous surprendre !

Les plages paradisiaques ou sauvages

camels plage Dhofar

Encore un aspect que nous apprécions beaucoup avec le Dhofar : ses plages très variées. À Salalah, les plages se font paradisiaques, avec leur sable fin, leurs cocotiers et leur eau calme et turquoise. À Al Mughsayl, on change totalement de décor car, même si l'eau reste turquoise, la plage, elle, est bien plus sauvage qu'ailleurs. Ici, il y a d'ailleurs plus de dromadaires que de vacanciers. Ils évoluent sur le sable ocre, profitant des embruns pour se rafraîchir.

Les excursions en 4x4 dans les montagnes

montagnes Dhofar

De juillet à septembre, nous vous proposerons d'enrichir votre voyage à Oman de la découverte des montagnes verdoyantes du Dhofar en 4x4. Cette excursion vous emmène sur les flancs des montagnes du Jabal Dhofar, à la rencontre d'une végétation incroyablement luxuriante. Le 4x4 permet d'accéder aux coins les plus reculés de cette région magnifique et de traverser les nombreuses cultures en terrasses. C'est un peu un jardin d'Eden d'altitude que l'on découvre ici. Et comme les montagnes du Dhofar ne sont accessibles qu'en 4x4 à cause des pistes non goudronnées, elles restent largement préservées du tourisme de masse !


Cet article vous a plu ?
Découvrez notre séjour pour vivre cette expérience :