Voyagez en toute sérénité : votre voyage reporté ou 100% remboursé en cas d'annulation liée aux Covid-19. En savoir plus
voyage sur mesure
Créateur de voyages authentiques

Top 5 des sites éco-touristiques de l'Océan Indien


Top 5 des sites éco-touristiques de l'Océan Indien

Eco-Friendly Voyager à l'autre bout du monde peut aussi être l'occasion de participer à la protection de l'environnement. Chez Tropicalement Vôtre, nous encourageons la visite de sites respectueux de la planète, de la population et de la faune. C'est pour cette raison que nous vous avons sélectionné les meilleurs sites éco-touristiques de l'Océan Indien, des endroits qui ont su avec brio conjuguer tourisme et écologie.

1 Chumbe Island à Zanzibar

Classée réserve naturelle protégée, Chumbe Island est située à moins de 10 kilomètres de Stone Town et fait partie des fleurons de l'écotourisme dans l'océan Indien pour sa biodiversité préservée et son environnement protégé. Ici, l'écologie est loin d'être un simple détail : c'est un mode de vie à part entière. Les chambres ne sont pas climatisées, l'énergie provient des panneaux solaires, et le traitement des déchets se fait directement sur place. L'endroit est parfait pour s'offrir des vacances respectueuses de l'environnement dans une ambiance à la Robinson Crusoé ! Lors de vos randonnées dans la forêt tropicale et de vos séances de snorkeling, vous aurez l'occasion d'observer plusieurs centaines d'espèces de poissons, coraux et oiseaux.

2 Le parc marin de Blue Bay & L'île aux Aigrettes à l'Île Maurice

L'île Maurice est elle aussi une destination privilégiée pour faire de l'éco-tourisme dans l'océan Indien. Lors de nos repérages sur l'île, nous sommes tombés sur deux sites d'exception en termes d'écologie et de protection de l'environnement : l'île aux Aigrettes et son écosystème préservé d'une part, et le parc marin de Blue Bay et sa faune aquatique extraordinaire d'autre part. Ce que nous vous proposons, c'est de partir pour une journée d'excursion dans le parc marin de Blue Bay et sur l'île aux Aigrettes, avec notamment une balade en bateau à fond de verre et une séance de snorkeling. C'est le meilleur moyen que nous avons trouvé pour découvrir toutes les richesses de la région.

3 Le Parc National de la Réunion à la Réunion

Le Parc National de la Réunion, c'est en quelques sortes l'âme de l'île, avec son lot de faune et de flore rares et son incroyable biodiversité. Si vous rêvez de faire de l'éco-tourisme à la Réunion, c'est sans conteste l'endroit où nous vous conseillons de vous attarder. Classé à l'Unesco, le parc est situé au centre de l'île et dévoile plus de 100 000 hectares de paysages variés à base de cirques, de pitons, de gorges et de forêts. C'est dans ce décor exceptionnellement riche que se trouvent les cirques de Salazie, Mafate et Cilaos, paradis de la randonnée.

4 La Vallée de Mai aux Seychelles

Lors de votre séjour aux Seychelles, vous aurez l'opportunité de partir faire de la randonnée au cœur d'une forêt tropicale primitive. Au milieu des palmiers anciens et des cocos de mer, imprégnez-vous de l'atmosphère brute et sauvage des lieux, quasiment intouchés par l'Homme depuis la nuit des temps. C'est un véritable jardin d'Eden que nous avons découvert ici, avec son lot de faune et de flore tropicales. Le site, classé à l'Unesco, est l'un des seuls au monde à abriter le fameux perroquet noir, espèce en voie de disparition. Un site éco-touristique que nous vous encourageons vivement à visiter.

5 La Réserve François Leguat à Rodrigues

C'est l'une des excursions que nous préférons sur l'île. Ouverte en 2007, cette réserve a pour objectif premier de faire découvrir à quoi ressemblait l'écosystème de l'île il y a de cela trois millénaires. En parallèle, la réserve François Leguat est aussi un refuge dédié à la protection et à la réintroduction des tortues terrestres géantes de Rodrigues. Vous aurez l'occasion d'en apprendre plus sur ces étonnantes créatures, depuis leur reproduction jusqu'à leur mode de vie. Un enclos dévoile aussi quelques spécimens de Grandes Roussettes de Rodrigues, une espèce de chauve-souris qui a faille s'éteindre il y a 50 ans mais qui est parvenue à survivre en grande partie grâce à cette réserve !