voyage sur mesure
Créateur de voyages authentiques
Tanzanie

Le parc national du Serengeti en Tanzanie


parc national du Serengeti

Classé au patrimoine mondial de l'UNESCO, le parc national du Serengeti, situé au nord de la Tanzanie, abrite l'un des écosystèmes les plus développés et les plus riches de toute la planète. Il inclut les réserves du Masai Mara et du Ngorongoro et occupe une surface de plus de 25 000 km2 de nature sauvage. C'est ici que se déroule le plus impressionnant des spectacles offerts par la nature : la Grande Migration.

Le Serengeti représente un passage incontournable pour tous les mordus de safari en voyage en Tanzanie du Nord. Ses paysages typiquement africains associés à sa faune abondante en font un vrai paradis pour les passionnés d'observation et de photographie animalière. Il se découvre de préférence en 4x4 afin de se faire une idée plus précise de l'étendue du territoire.



SOMMAIRE

    Vous êtes pressé ? Remplissez notre formulaire "obtenir un devis"

    Un safari dans le parc national du Serengeti

    Serengeti

    Il faudrait bien passer une semaine complète sur place pour découvrir la majorité des trésors du Serengeti. Mais pour se concentrer sur l'essentiel, quelques jours de safaris suffisent. L'avantage du parc, c'est que du fait de sa taille, il peut être visité toute l'année, ou presque.

    Le centre se visite en toute saison et abrite d'importantes populations de prédateurs et d'herbivores. Le sud-ouest est à privilégier en février et en mars, alors que les troupeaux traversent les plaines avec leurs petits.

    En avril, mai et juin, c'est l'occasion d'observer des crocodiles dans l'ouest du parc. Ici, tous les animaux du nord de la Tanzanie sont présents, en dehors de rares espèces d'antilopes et des rhinocéros.

    La grande migration au parc national du Serengeti

    Le parc national du Serengeti propose chaque année le même spectacle, celui de la grande migration. Imaginez un énorme troupeau de deux millions d'herbivores dont plus d'un million de gnous se déplaçant dans un même élan sur plusieurs dizaines de kilomètres de long. Le cycle commence en mai, après la saison des pluies.

    Les zèbres, gnous et antilopes traversent alors le Serengeti en direction de l'ouest pour chercher de nouveaux pâturages et points d'eau. En juillet et août, les animaux ont atteint le nord du parc et traversent la rivière Mara pour rejoindre le Kenya jusqu'en octobre. C'est l'un des passages les plus dangereux puisque la rivière est infestée de crocodiles affamés. Puis, en novembre, les troupeaux redescendent vers le sud du Serengeti et s'installent dans les plaines jusqu'en avril.

    Le parc national du Serengeti côté pratique

    Serengeti Lions

    L'accès au Serengeti est relativement facile, ce qui explique en partie pourquoi il est l'un des parcs les plus fréquentés de Tanzanie. Comptez en moyenne 4 heures de route goudronnée depuis Arusha et 3 heures de piste depuis le Ngorongoro.

    Malgré son importante fréquentation, le parc est si grand qu'il n'est pas rare de s'y retrouver seul avec les animaux.

    Grâce aux connaissances de votre guide, vous aurez même la possibilité de quitter les pistes touristiques pour arpenter des coins plus reculés et, pourquoi pas, assister à d'incroyables scènes de chasse.