Nouveau : Tropicalement Vôtre vous fait découvrir la République Dominicaine autrement. Voir la vidéo
voyage sur mesure
Créateur de voyages authentiques

L'observation des cachalots à l'île Maurice


L'observation des cachalots à l'île Maurice

La nage avec les cachalots est désormais très encadrée à Maurice. Elle est maintenant uniquement praticable dans un but scientifique lors de sorties de recensement organisées par l'ONG M2CO. Avoir la chance d’y participer implique une contribution financière et la cession de tous les droits sur les images. Autant dire qu’il est devenu très difficile de le faire.

L’observation des cachalots reste par contre toujours possible en respectant la charte Whale and Dolphin Act mise en place en 2012.

Pour y participer :

Les sorties se font le matin et durent de 4 à 5h. Les participants ont rendez-vous au club d’Hugues Vitry, le Blue Water Diving à Trou-aux-Biches à 7h30 et seront de retour vers 13h. Le coût par personne est de 5 000 Roupies mauriciennes soit 140 € environ incluant un repas froid à bord avec boissons.

Précision importante : les sorties doivent être impérativement pré-réservées et leur réalisation restera dépendante des conditions météo sur place.

Ci-dessous, le récit d’une expérience de nage avec les cachalots à l’époque où cela était encore possible.

L’observation des cachalots se fait dans le sud de l’île Maurice, au large de Tamarin. L’équipe à déposé ses bagages à l’hôtel Tamarin, un petit hôtel de charme où il fait bon vivre, en face de la plage, célèbre pour ses couchers de soleil.

Après un copieux petit déjeuner, l’équipe embarque sur le bateau de Dolswim, accompagné de Michel Vely, le grand spécialiste des baleines et des cachalots. C’est le président de Megaptera, une association française dédiée à l’observation, la connaissance et la protection des mammifères marins, du dugong et du requin baleine. Il nous guidera pendant notre séjour pour étudier les cachalots.

Queue cachalotOn les rencontre au large de l’île Maurice, pas très loin des côtes, car il y a rapidement des failles qui tombent à plusieurs milliers de mètres sous la mer, où ils se nourrissent des calamars géants.

Nous naviguerons entre le Morne et Port Louis pour les trouver. Sur le bateau, nous sommes conscient que l’observation des cachalots se mérite, mais surtout que la rencontre n’est pas garantie. La zone est large et malgré un hydrophone et la compétence de l’équipe de Dolswim, on est jamais sur à 100% de le trouver le premier jour.

La meilleure méthode c’est d’abord de les écouter avec un hydrophone qui est capable de nous indiquer avec plus ou moins de précisions la direction à suivre, si bien sûr, on arrive à entendre quelque chose… On les repère grâce aux fameux « clicks, clikcs », mais il faut avoir l’oreille car il y a du monde sous l’eau et donc beaucoup de bruit.

Sur la zone de recherche, on essaye ensuite de détecter leurs souffles qui peut se repérer assez loin à condition d’avoir l’œil. Le plus simple est encore de voir les cachalots sauter, mais c’est plus rare.

Nous serons patient en savourant nos journées en contemplant le bleu de l’océan Indien et les côtes Mauricienne. Nous irons aussi nager avec des dauphins, très nombreux dans la baie de Tamarin.

Le troisième jour, nous rencontrons enfin des cachalots au large de Port Louis. Nous n’avons pas du passer loin, mais quand la mer est houleuse il est beaucoup plus difficile de voir leurs souffles.

Après toute cette attente, l’émotion est à son comble. Nous nous rapprochons lentement en faisant attention de ne pas couper leur route… Sur le bateau tout le monde est surexcité. La vue de ces animaux si majestueux en train d’avancer paisiblement nous comble de joie, et surtout nous allons nager ensemble…

Cachalot île MauriceNous nous préparons à nous glisser dans l’eau par petits groupes juste devant les cétacés à une centaine de mètres. Ce que nous n’avions pas vu c’est que d’autres cachalots nous attendais sous le bateau en chandelles.

La première plongée est incroyable et indescriptible. Ces animaux sont énormes, on croit nager à côté d’un sous-marin, ils sont beaux et majestueux. Même s’ils sont inoffensifs, nous faisons attention de ne pas les approcher de trop près, la collision pourrait être brutale…

Nous les avons peut être dérangé car ils reprennent leur route, nous nagerons un petit peu avec eux, mais en pleine mer avec le courant nous allons beaucoup moins vite. On remonte alors sur le bateau qui nous larguera une deuxième fois puis une troisième… Renè Heuzé les connait bien et arrive à nous déposer facilement sur leur trajectoire.

Pendant trois jours nous retrouverons les cachalots dans la même zone géographique, nos yeux ont appris a détecter les fameux souffles, nous étudieront leur comportement et grâce aux précieux conseils de Michel Vely, nous apprendrons beaucoup sur cet animal. De plongées en plongée, l’appréhension fait place à la contemplation et l’admiration, nos plongées à côté des cétacés seront plus longues et plus intenses.

On devient aussi plus curieux, on essaye de les reconnaître, on cherche à les identifier.Le soir à l’hôtel, on dérushe les vidéos, on se montre nos photos et on écoute Michel Vély nous en apprendre un peu plus sur ces mammifères.

Le séjour passe très vite, et il nous faut regagner le nord de l’île Maurice pour découvrir les murènes géantes et les épaves de la baie de Trou aux Biches…

Tropicalement Vôtre, l’agence de voyage spécialisée sur la plongée à l’île Maurice peut vous aider à plonger avec des cachalots et vous mettre en contact avec des professionnels pour que votre séjour soit un enrichissement personnel tout en respectant les animaux.

René Heuzey organise ponctuellement des stages vidéos à la rencontre des animaux.

Dolswim (au sud de l’île) et le club de plongée Blue Water Diving Center vous emmènent plonger avec les cachalots de façon responsable grâce à la formation de Michel Vély et Megaptera.

Vous souhaitez vivre une expérience unique lors de votre voyage à l'île Maurice ? Pourquoi ne pas vivre un moment magique avec des cachalots ?