voyage sur mesure
Créateur de voyages authentiques
Abu Dhabi

L'oasis d'Al-Aïn à Abu Dhabi


oasis al ain abu dhabi

Au cœur du désert d'Arabie, émergeant des dunes de sable chaud, l'oasis d'Al Aïn ressemble à un jardin d'Eden. Avec ses fontaines et sa végétation verdoyante, elle apparaît tel un mirage au milieu du désert. Alors que tout autour la chaleur est si écrasante que les plantes se font extrêmement rares, ici, les dattiers surgissent du sol sans difficulté et les chemins et les routes sont ombragés de dizaines de milliers de palmiers.

Si Al Aïn est si agréable à visiter malgré son environnement aride, c'est que la ville a été construite autour d'un système d'irrigation ultra performant : le falaj. Traditionnel aux Emirats Arabes Unis, le falaj exploite le réseau des puits souterrains pour irriguer le sol. C'est ainsi qu'au fil des années, l'oasis d'Al Aïn est devenue un véritable joyau d'écosystème avec sa végétation verdoyante et sa fraîcheur agréable.



SOMMAIRE

    Vous êtes pressé ? Remplissez notre formulaire "obtenir un devis"

    Où se situe : L'oasis d'Al-Aïn ?

    Coordonnées: 24.215600, 55.763442

    Légende :

    L'oasis d'Al-AïnL'oasis d'Al-Aïn

    hotelHôtel / Hébergement

    Al Aïn : le jardin d'Eden au cœur du brasier

    L'oasis d'Al Aïn émerge d'un environnement aride et désertique. Tout autour, les immenses dunes de sable brûlant ont pour certaines gardé les traces des hommes assoiffés qui s'y perdirent siècle après siècle. Située au cœur de la ville d'Al Aïn, l'oasis est le poumon vert de la cité. Les températures y dépassent fréquemment les 40°C mais, grâce aux nombreux points d'eau, cela reste un bonheur de s'y balader.

    La visite se fait dans un véritable labyrinthe végétal. On marche sur les petits sentiers bordés de palmiers dattiers dans un vaste domaine de 1200 hectares. Au total, ce ne sont pas moins de 145 000 dattiers (dont une centaine d'espèces différentes) qui sont plantés ici.

    oasis al ain abu dhabi

    À la découverte du falaj, le système d'irrigation d'Al Aïn

    L'oasis d'Al Aïn doit sa verdure et sa relative fraîcheur à son système d'irrigation traditionnel et ingénieux : le falaj. Très répandu aux Emirats Arabes Unis, il correspond à un vaste réseau de petits canaux desservant une multitude de parcelles. L'eau est bloquée à certains endroits afin d'irriguer l'ensemble de l'oasis.

    Grâce à cet apport d'eau généreux, les palmiers dattiers y poussent par dizaines de milliers. Aux sommets de ces derniers, des centaines de dattes attendent patiemment d'être cueillies à maturité. Elles seront ensuite posées sur le sol pour sécher avant d'être vendue soit sur les marchés locaux, soit à l'export.