voyage sur mesure
Créateur de voyages authentiques
Guadeloupe

La santé en Guadeloupe


Des plages, des cocotiers, des sites de plongée sous-marine, un volcan bouillonnant, des forêts luxuriantes… La Guadeloupe représente une destination exotique et dépaysante. De Basse-Terre aux Saintes en passant par Grande-Terre et Marie-Galante, l'archipel dévoile des paysages extraordinaires. Et comme le territoire est un département français, il est soumis aux mêmes réglementations sanitaires et normes d'hygiène que la métropole. Les risques en termes de santé y sont donc limités.

Certaines précautions et certains gestes sont tout de même à connaître pour profiter de son voyage sans risques. Vaccins obligatoires ou conseillés, règles d'hygiène, protection contre les moustiques… Préparez sereinement votre voyage en vous laissant guider par nos conseils et nos infos pratiques sur la Guadeloupe.



SOMMAIRE

    Vous êtes pressé ? Remplissez notre formulaire "obtenir un devis"

    Les vaccins en Guadeloupe

    Il n'y a pas de vaccins obligatoires à effectuer pour entrer sur le territoire guadeloupéen. Nous recommandons toutefois aux voyageurs d'être à jour de leurs vaccinations habituelles et de se protéger contre les hépatites A et B et la coqueluche.

    Bonne nouvelle : il n'y a ni fièvre jaune, ni paludisme en Guadeloupe. Mais si vous provenez d'une zone infectée d'Amérique du Sud ou d'Afrique, un certificat de vaccination contre la fièvre jaune devra être présenté à votre arrivée.

    Les bons gestes à adopter

    Même s'il n'y a pas de paludisme en Guadeloupe, la dengue y est présente, comme dans toutes les régions humides de notre planète. Cette infection virale particulièrement virulente en saison humide se transmet en journée par les moustiques. C'est pourquoi nous vous conseillons vivement de vous asperger régulièrement de répulsif. Les autres risques concernent principalement le soleil et la chaleur, d'où la nécessité d'emporter une crème solaire à indice élevé et un chapeau, et de penser à boire de grosses quantités d'eau régulièrement.

    Quarantaine

    La Guadeloupe étant un département français, le déplacement d'un animal depuis la métropole est considéré comme un mouvement national et non une importation. Aucune formalité vétérinaire n'est donc à effectuer si ce n'est d'être en règle avec la loi en vigueur en France : identification par puce électronique, vaccins... Exempte de rage, la Guadeloupe n'impose pas de vaccin antirabique aux animaux importés.

    Urgences

    Police : 17

    Pompiers : 18

    Ambulances / Samu : 15

    Secours en mer : 0590 82 91 08

    Centre anti-poison : 0590 89 11 20

    Nouveau CHU de la Guadeloupe : +590 590 89 10 10