voyage sur mesure
Créateur de voyages authentiques
Saint-Barthélemy

La population à Saint-Barth


Estimée à près de 9300 habitants, la population de Saint-Barth est restée très conservatrice au fil du temps, préservant fièrement les traditions et coutumes héritées de son ascendance. Attention, même s'ils peuvent sembler secrets et mystérieux, les habitants de Saint-Barth sont aussi accueillants et chaleureux. La langue officielle est le français et la majorité des Saint-Barths parlent également le patois saint-barth et le créole saint-barth.

Profitez de votre séjour au cœur des Caraïbes pour en apprendre plus sur les locaux et la culture de Saint-Barth. L'île étant une collectivité d'Outre-Mer française, la destination s'avère relativement facile et accessible, notamment grâce aux formalités limitées et à la langue partagée. Profitez-en pour partir à la rencontre des différentes communautés qui peuplent Saint-Barth et découvrir une île au caractère unique.



Les traditions à Saint-Barth

Saint-Barth ne ressemble à aucune autre des îles antillaises. En dehors de Gustavia, les locaux n'ont pas d'adresse postale ce qui leur permet de vivre dans l'anonymat le plus total. Sur l'île, rien ne saurait venir déranger la quiétude et la douceur de vivre. Les tensions raciales, les syndicats et le chômage n'existent tout simplement pas.

Protégée du tourisme de masse, Saint-Barth offre une véritable sensation de liberté. Loin de l'agitation du continent, les habitants et les voyageurs vivent ici au rythme de la mer et du soleil. Les Saint-Barths sont très attachés à leur île et la quiétude des lieux. Dès lors que vous respecterez leur lieu de vie, vous serez facilement acceptés.

Les langues à Saint-Barth

À Saint-Barthélemy, la langue officielle est le français. Les populations de souche originaires de la partie Sous le Vent de l'île parlent le patois saint-barth hérité de Normandie, alors que ceux originaires de la partie Au Vent parlent le créole saint-barth. En entendant parler patois, vous aurez probablement l'impression d'entendre du québécois puisque les deux langues sont très proches l'une de l'autre. Le créole Saint-Barth, hérité du créole archaïque, est quant à lui de moins en moins parlé. Ces deux langues sont majoritairement parlées par les descendants des colons européens. Au cours de votre voyage, vous entendrez probablement aussi parler le créole guadeloupéen.

Les communautés à Saint-Barth

La majeure partie de l'île est habitée par les descendants des Vendéens, Normands et Bretons qui s'installèrent à Saint-Barth sous l'Ancien Régime. Il ne reste par contre que peu de traces des Suédois qui s'emparèrent du territoire pendant près d'un siècle. Ainsi, même lorsque l'île retourna entre les mains des Français, les grandes familles Saint-Barth n'avaient pas changé. Les Aubin, Magras et Bernier conservèrent leurs patronymes. Saint-Barth compte environ 12% d'étrangers, provenant principalement des îles alentours, de la Grande-Bretagne, des Etats-Unis et, depuis peu, du Portugal.


Vous êtes pressé ? Remplissez notre formulaire "obtenir un devis"