voyage sur mesure
Créateur de voyages authentiques
Guadeloupe

La culture en Guadeloupe


La population et la culture de la Guadeloupe se distinguent par leur richesse et leur diversité. Au cours de votre séjour, vous aurez l’occasion de vous immerger totalement dans le mode de vie local, en découvrant une culture unique issue de la mixité du peuple. La musique, la danse, la littérature, l’architecture… Tous sont influencés par les cultures indienne, africaine, européenne… Et d’autres encore qui viennent donner son caractère unique à la culture guadeloupéenne.

Avec l’importante croissance de la mondialisation, la culture de la Guadeloupe se fait de plus en plus métissée, et tous les domaines artistiques comme le cinéma, le théâtre, la musique ou encore l’artisanat se retrouvent au carrefour d’une Guadeloupe définitivement tournée vers le reste du monde et vers les peuples qui la virent naître.



La musique et la danse en Guadeloupe

La musique et la danse guadeloupéennes traduisent à la perfection le métissage de l’île. Incontournable sur le territoire, le Gwo Ka tire ses racines d’Afrique et se compose de chants, de bamboulas et de tambours. D’influence européenne, les mazurkas et les biguines correspondent davantage à des rythmes orchestrés. Et c’est la réunion de ces deux genres qui vit naître la musique antillaise puis, plus tard dans les années 1980, l’incontournable zouk.

La danse guadeloupéenne s’admire lors des bals, des événements annuels et des spectacles et permet de découvrir le talent inné des Guadeloupéens pour se déhancher et faire la fête au rythme des percussions. La musique guadeloupéenne est quant à elle présente partout, aussi bien dans les rues que dans les restaurants et les hôtels.

L’architecture en Guadeloupe

L’architecture créole est unique en son genre, et reconnaissable facilement à sa structure et à ses couleurs. Son emblème le plus fort est sans conteste la case créole, qui vit le jour au 19e siècle après l’abolition de l’esclavage, alors que les anciens esclaves décidèrent de construire leur maison sur les terrains libres. D’ossature bois, la case créole possède généralement des façades colorées et un toit d’un autre coloris.

Votre voyage vous permettra également d’admirer de superbes maisons coloniales comme celle de Zevallos ainsi que des maisons créoles, à mi-chemin entre case créole et maison coloniale. C’est aujourd’hui l’une des habitations les plus présentes sur l’île, elle se distingue par son toit coloré et sa structure en bois exotique.

L’artisanat en Guadeloupe

Grâce à de nombreuses ressources naturelles comme les graines, le bois, les coquillages ou encore les minéraux, la Guadeloupe s’impose tout naturellement comme un territoire riche en artisanat. En visitant les nombreux marchés de l’île comme le marché nocturne de Sainte-Anne ou le marché de Saint-François, vous aurez l’occasion de trouver d’innombrables souvenirs à ramener chez vous. Des bijoux créoles en graines, des broderies, des statuettes décoratives en bois, des lampes en calebasse, des tableaux aux couleurs vives et acidulées…

Les écrivains guadeloupéens

La Guadeloupe, de par son histoire fascinante, ses paysages fabuleux et son atmosphère particulière, inspire depuis des siècles les écrivains et les poètes des quatre coins de la planète. Mais l’île vit également naître de nombreux génies de la plume, comme le Révérend Père Labat qui décrivit la vie dans les colonies au 18e siècle ou encore Saint-John Perse, le plus connu des poètes guadeloupéens, qui obtint d’ailleurs le prix Nobel de Littérature en 1960. Parmi ses œuvres les plus célèbres mettant les Antilles à l’honneur, on trouve notamment son recueil Eloges et La Gloire des Rois.


Vous êtes pressé ? Remplissez notre formulaire "obtenir un devis"